Changements de comportement à surveiller chez les chats

Savoir quels comportements de chat sont normaux est la clé pour reconnaître tout problème de comportement ou changement chez votre félin. Une fois que vous savez quels comportements vous devez vous attendre à voir chez votre chat, vous serez mieux en mesure d'identifier les changements qui peuvent être une cause d'alarme.

Changements de comportement agressifs

Certains chats ont une proie plus puissante et agissent agressivement envers les jouets, les enfants, les autres animaux de compagnie ou même vous. Ce comportement agressif est une chose naturelle et souvent normale qu'un chat entraîné par une proie aura s'il n'a pas d'autre débouché pour chasser et attraper. Mais si un chat qui n'a normalement pas été agressif commence soudainement à agir, c'est un sujet de préoccupation.

Un chat qui n'est normalement pas entraîné par des proies et qui siffle, se tape, se mord et est globalement agressif envers les autres animaux de compagnie et / ou les autres essaie probablement de vous dire quelque chose. La douleur et la peur sont souvent les raisons pour lesquelles un chat a un changement de comportement qui se traduit par une agression. Les événements qui peuvent faire peur à un chat comprennent les visites négatives dans un vétérinaire ou dans une pension, de nouveaux animaux dans le ménage ou visibles à l'extérieur, des rencontres négatives avec des personnes, de nouvelles odeurs sur vous ou les affaires de votre chat, et plus encore. La douleur peut être provoquée par une intervention chirurgicale récente, un accident provoquant un traumatisme comme une queue coincée dans une porte, de vieilles chirurgies telles que le dégriffage ou une autre amputation, une maladie dentaire ou une maladie.

Résoudre le comportement agressif peut signifier trouver et éliminer la cause de la douleur ou de la peur, utiliser des médicaments et des compléments comportementaux et rassurer votre chat. La discipline n'est pas la solution pour un comportement agressif chez les chats.

Changements dans le comportement alimentaire

Les chats sont des créatures d'habitude. Ils apprendront rapidement quand il est temps de manger si vous mangez des aliments ou qu'il y a toujours de la nourriture disponible si vous choisissez de laisser un bol. Si la vitesse de consommation de votre chat ou la quantité de nourriture consommée change radicalement, cela peut être le signe d'un problème.

Si votre chat mange plus de nourriture qu'auparavant et ne prend pas de poids, vous voudrez peut-être interroger votre vétérinaire sur l'hyperthyroïdie. Il s'agit d'un problème thyroïdien courant chez les chats plus âgés et il ne se sentira jamais rassasié mais l'empêchera également de prendre du poids. Les personnes atteintes de chats hyperthyroïdiens non traités décrivent souvent l'appétit de leur chat comme vorace et qu'ils essaieront de manger tout ce qui n'est pas cloué.



Si votre chat commence à manger moins ou cesse complètement de manger, c'est une bonne indication qu'il ne se sent pas bien, qu'il a une maladie dentaire ou qu'il est stressé. Bien sûr, certains chats sont simplement des mangeurs difficiles et préfèrent certaines saveurs de nourriture, mais si votre chat ne mange pas et vomit, est léthargique et / ou perd du poids, vous devriez le faire vérifier par votre vétérinaire. Les boules de poils peuvent fonctionner elles-mêmes hors du corps, mais parfois elles, ainsi que d'autres éléments, restent coincées dans le tractus gastro-intestinal, les tumeurs peuvent provoquer des problèmes digestifs et d'autres maladies peuvent amener un chat à arrêter de manger.

Jouer les changements de comportement

Certains chats sont naturellement plus ludiques que d'autres et, tout comme les humains, ils ont des personnalités individuelles. Mais lorsqu'un chat régulièrement enjoué ne veut pas jouer comme il le faisait auparavant, cela peut être un sujet de préoccupation. Un chat qui ne se sent pas bien ou qui souffre peut ne pas vouloir sauter et chasser les jouets. Une visite vétérinaire peut être nécessaire si votre chat ne revient pas à un chat ludique normal après quelques jours.

Masquer les changements de comportement

Les chats qui ne se sentent pas bien ou qui ont peur sont susceptibles de se cacher et certaines personnes pensent même qu'un chat qui s'en va tout seul peut sentir que la fin de sa vie est proche. La peur est généralement la force motrice derrière la raison pour laquelle un chat se cache, et elle suit souvent un événement stressant ou traumatisant. Les visites vétérinaires, les personnes qui visitent la maison de votre chat auxquelles elles ne sont pas habituées, un changement dans votre emploi du temps et les nouveaux animaux de compagnie peuvent tous faire que votre chat se cache. Si la cachette est due à un événement, votre chat devrait revenir à la normale après quelques jours, mais s'il est dû à une maladie ou à une douleur, il peut être nécessaire de le vérifier par le vétérinaire. Les suppléments nutritionnels et les phéromones peuvent soulager le stress et la peur, mais des médicaments peuvent être nécessaires pour traiter une maladie ou une douleur.

Changements de comportement d'élimination

La principale raison pour laquelle les chats doivent être abandonnés, euthanasiés et abandonnés est peut-être un problème d'élimination. Les changements de comportement dans les habitudes de miction et de défécation de votre chat sont le plus souvent liés au stress, à la peur ou au manque d'options appropriées, propres et de litière.

Certains chats choisissent soudainement de déféquer et / ou d'uriner en dehors de leur boîte et ce comportement est que votre chat essaie de vous dire quelque chose. Ils peuvent ne pas aimer la taille de la boîte, le type de litière, le degré de saleté de la litière, l'emplacement de la boîte ou le nombre d'options dont elle dispose. Ils peuvent également essayer de vous dire qu'ils ne se sentent pas bien et qu'ils ont des calculs vésicaux, une infection des voies urinaires ou des parasites intestinaux. Les raisons médicales des changements de comportement d'élimination doivent toujours être exclues avant de résoudre tout problème environnemental.

Beaucoup d'autres choses peuvent provoquer des changements de comportement d'élimination et même les experts ne comprennent pas pleinement toutes les raisons qui les sous-tendent. Mais si vous remarquez des amas de litière anormalement gros, des taches de sang dans le bac à litière, pas ou très peu d'amas de litière dans l'urine, ou votre chat se fatigue, pleure ou élimine à l'extérieur du bac à litière, vous ne devriez pas hésiter pour les amener chez le vétérinaire. Les chats mâles peuvent devenir incapables d'uriner, ce qui crée un problème mortel en peu de temps.

Modification des comportements de grattage

Le grattage est un comportement normal du chat, mais si votre chat commence soudainement à se gratter davantage, en particulier à un endroit particulier, cela pourrait indiquer qu'il est stressé. Des suppléments nutritionnels conçus pour détendre votre chat sans le sédation, ainsi que des phéromones, peuvent aider à réduire le niveau de stress de votre chat. Sinon, pensez à tout changement dans l'environnement qui pourrait avoir un impact négatif sur votre chat et faites de votre mieux pour les corriger.

Le grattage est une forme de marquage et laisse un parfum de chat sur l'objet. L'envie de gratter et de marquer est naturelle, mais si un chat est stressé, il sera exacerbé.

Changements de comportement de sommeil

Les chats qui ne se sentent pas bien peuvent dormir plus que d'habitude. Il y a, bien sûr, la possibilité simple que votre chat soit juste paresseux et / ou en surpoids, mais si un chat commence à dormir plus qu'avant, vous devriez planifier une visite chez votre vétérinaire.

Changements de comportement de toilettage

Le toilettage est une chose naturelle que font les chats. Ils se toilettent généralement eux-mêmes et les autres quand ils sont détendus ou ont l'impression que leur fourrure est en quelque sorte abîmée. Les chats qui arrêtent de se toiletter ou qui ont une diminution importante de l'auto-toilettage sont souvent malades et doivent être examinés par un vétérinaire.

Parfois, les chats qui prennent du poids ne peuvent pas atteindre certaines zones de leur corps, ils ne peuvent donc pas se toiletter. Cela peut être résolu en encourageant votre chat à perdre du poids supplémentaire.

Les articulations et les muscles endoloris sont également un facteur contribuant au toilettage. Les chats souffrant d'arthrose ou de blessures peuvent ne pas être en mesure d'atteindre certaines zones de toilettage qu'ils pouvaient atteindre auparavant.

Changements de comportement de vocalisation

Les chats ont de nombreuses vocalisations et les raisons de les faire. Les pleurs et les miaulements sont des signes de détresse, de confusion, de peur ou de douleur et si votre chat fait ces bruits, il y a généralement quelque chose qui ne va pas. Si votre chat commence à vocaliser davantage la nuit, cela peut être dû à un dysfonctionnement cognitif. S'ils commencent à vocaliser en sifflant ou en grognant, c'est probablement à cause de la douleur ou de la peur. Évaluez la situation et réfléchissez aux changements qui pourraient causer les vocalisations. Si vous ne pouvez pas penser à des raisons pour les bruits soudains de votre chat, pensez à planifier une visite avec votre vétérinaire pour voir si une raison médicale provoque une détresse chez votre chat.

Certains chats vont vocaliser avant de vomir une boule de poils, au moment des repas, lors d'autres activités régulières, ou pas du tout, mais le changement des vocalisations, pas nécessairement la régularité, est ce qu'il faut surveiller.