Jambes approvisionnées chez les chevaux

Stocked up ou stocking up est une expression utilisée pour décrire les jambes d'un cheval lorsqu'il gonfle, généralement sous les genoux. Beaucoup de gens remarqueront qu'après une nuit passée dans une stalle, les jambes d'un cheval peuvent apparaître légèrement ou parfois considérablement enfler le matin. Une fois le cheval retourné et autorisé à se déplacer dans son pâturage, l'enflure disparaît.

Le stockage diffère du gonflement en raison de blessures en ce que le cheval ne sera probablement pas boiteux et le gonflement sera généralisé, pas dans un endroit spécifique. Habituellement, les fronts ou les dos ou les quatre jambes seront gonflés, plutôt qu'une jambe, ce qui pourrait indiquer une blessure. L'enflure est normalement en dessous des genoux et des jarrets. L'enflure disparaîtra également dès que le cheval se déplacera.

Conçu pour le mouvement

Les chevaux sont conçus pour se déplacer presque constamment. Leurs cœurs pompent le sang dans tout leur corps, et bien sûr, jusqu'à leurs extrémités. Le coussin numérique dans les sabots et les tissus mous tels que les muscles des jambes et les tendons, aident à faire circuler le sang lorsque le cheval bouge ses jambes. Lorsque le sang circule, il transporte des nutriments et de l'oxygène vers des vaisseaux sanguins toujours plus petits, les plus petits étant des capillaires trop petits pour être vus à l'œil nu.

À travers les parois de ces minuscules capillaires, les nutriments et l'oxygène passent dans les tissus environnants. Les nutriments inutilisés et tous les déchets sont ensuite drainés dans le système lymphatique, où idéalement, ils sont filtrés à travers les ganglions lymphatiques. Le sang retourne dans les veines pour être renvoyé au cœur où, bien sûr, il répète le processus.

La clé de tout cela est que l'action de pompage du coussin numérique et, dans une moindre mesure, les muscles, les tendons, les ligaments et les articulations des jambes aident au processus de circulation et de nettoyage du sang. Pour que cela se passe efficacement, le cheval doit bouger. Lorsqu'un cheval est confiné dans une stalle, où il ne peut pas se déplacer librement, ce processus peut être entravé.

Comme le sang et les déchets doivent être pompés dans les jambes, jusqu'au cœur, une partie peut s'accumuler si le cheval ne bouge pas. Cette mise en commun se traduit par un gonflement que nous appelons «stockage». Il s'agit en fait d'un œdème, et certains chevaux semblent y être plus sujets que d'autres. Le stockage peut être plus probable chez les chevaux plus âgés, dont le système circulatoire n'est pas aussi fort qu'auparavant. Certains chevaux peuvent avoir des problèmes cardiaques non diagnostiqués ou peuvent avoir eu des problèmes de santé qui altèrent le système lymphatique dans leurs jambes.



La prévention

Si votre cheval a tendance à s'approvisionner, le meilleur remède est de lui laisser la liberté dans un enclos ou un pâturage où il peut être encouragé à se déplacer en plaçant de l'eau, de la nourriture et un abri à différents endroits. Plus votre cheval bouge, même lors d'une promenade, mieux c'est. Lorsque le temps est mauvais, gardez votre cheval stable uniquement pendant la pire partie de la journée.

S'il est impossible d'éteindre le cheval, le boyau froid est la deuxième meilleure option. Cela peut entraîner des problèmes qui lui sont propres; un boyau froid efficace prend du temps et laisse les jambes de votre cheval humides, ce qui peut ne pas être une bonne idée dans certaines conditions. Vous pouvez également essayer de marcher à la main autant que possible, même si elle monte et descend l'allée de la grange. Une conduite douce peut également aider.

Certains chevaux semblent réagir à certains aliments, alors jetez un œil à tout changement dans les grains ou les concentrés que votre cheval reçoit. Parfois, l'enflure peut être liée à des allergies.

Les bandages, les cataplasmes et les liniments peuvent aider à court terme, mais peuvent également causer des problèmes. Des pansements debout mal appliqués peuvent endommager les jambes du cheval et les remèdes topiques peuvent causer des problèmes de peau. Le bandage peut en fait rendre le cheval plus enclin à s'approvisionner.