Former votre chat craintif à être confiant

Travailler avec des chats craintifs peut être un défi car les gens confondent souvent leur comportement avec l'agressivité. Votre chat siffle-t-il contre des étrangers? Plonger sous le lit quand la sonnette retentit? Attaquer d'autres animaux ou humains? Alors qu'une dose normale de prudence maintient les chats hors de danger, une peur extrême rend les chats misérables et perturbe une maison heureuse. Heureusement, il y a des choses que vous pouvez faire pour calmer les craintes de votre chat, mais cela prendra du temps et de la patience.

Créez un environnement apaisant

Les chats sont des observateurs et très prudents par nature. Ils prennent leur temps pour tout savoir et connaître tout le monde avant d'être suffisamment à l'aise pour explorer et socialiser. Avec des chats timides ou craintifs, il est préférable de les laisser travailler seuls, mais il existe des moyens de les encourager.

Offrez à votre chat de hauts perchoirs et des endroits calmes où il se sent en sécurité et peut s'éloigner en cas de besoin. Rendez-le accueillant avec des choses comme l'herbe à chat ou le spray et les diffuseurs de phéromones félines, qui font des merveilles pour calmer les chats.

Il est tentant d'être très prudent avec les chats craintifs, mais ce n'est pas la meilleure approche. Vous voulez que votre chat s'habitue à votre maison comme d'habitude, donc marcher sur des œufs parce que vous ne voulez pas déranger le chat ne fonctionnera pas. Agissez normalement, mais essayez de garder la maison aussi calme que possible. Ne vous fâchez pas autour de votre chat et ne lui criez pas dessus, et faites de votre mieux pour éviter les bruits surprenants. Un environnement détendu est celui dont vous et le chat pouvez bénéficier.

Si vous avez plusieurs chats dans votre maison, gardez à l'esprit que les chats craintifs peuvent également être ciblés par d'autres chats. Les félins qui agissent comme une victime peuvent tout aussi bien porter une pancarte «coup de pied». Les autres chats transforment obligatoirement le chat violet rétréci en sac de boxe. Si un chat effrayé ne peut pas échapper à une menace perçue, il utilisera l'agression pour se défendre.

Désigner une salle Kitty

Parfois, avoir une maison pleine à explorer est trop pour un chat, vous devrez donc peut-être temporairement réduire la portée de votre chat. N'oubliez pas que les chats sont territoriaux, donc avoir un grand espace pour «surveiller» peut être écrasant.



Créer une pièce juste pour votre chat peut être une bonne approche. Il crée une maison dans une maison et a tout le confort dont a besoin le chat, y compris la nourriture, la litière, un lit et des jouets. Cela peut devenir un refuge sûr dans n'importe quelle pièce de rechange qui ne reçoit pas beaucoup de trafic normal. Ce n'est pas interdit aux gens, bien sûr, mais peut offrir du confort à votre chat.

Au début, vous pouvez garder la porte fermée jusqu'à ce que le chat s'adapte à son environnement. Après un moment, ouvrez la porte et laissez-le explorer le reste de la maison à son rythme. Cela peut être la nuit quand tout le monde dort et c'est OK. Vous pouvez également laisser un bol de friandises dans une autre pièce pour encourager votre chat à explorer plus souvent et à fermer les cachettes potentielles.

Relax

Encourager les chats timides à briser leur cycle de peur prend du temps. Soyez très patient et ne forcez pas votre chat à faire quoi que ce soit. Cela signifie que vous ne devez pas passer la tête sous le lit ou la porter et la placer n'importe où dans la maison contre sa volonté. Cela ne fera que renforcer le comportement effrayé.

Laissez le chat venir à vous. Vous pouvez encourager l'interaction en parlant doucement et en offrant des expériences positives, mais ne le poussez pas. S'il y a une personne à la maison avec laquelle le chat est particulièrement mal à l'aise, demandez-lui de le nourrir. Avec le temps, le chat apprendra que les gens ne sont pas une menace.

Offrez des expériences positives

Tout comme les chiens, les chats réussissent mieux lorsqu'ils se voient offrir des expériences positives. Offrez à votre chat des friandises et des jouets pour adoucir sa peur. Encouragez l'interaction avec les jouets que les chats ne peuvent pas résister mais donnez-leur de l'espace. Une longue baguette en plumes est parfaite car le chat peut jouer avec vous tout en gardant ce qu'il perçoit comme une distance de sécurité.

Si votre chat est très timide, placez des friandises près de votre chat et éloignez-vous. Au fil du temps, rapprochez-vous lentement ou restez plus longtemps chaque fois que vous faites cela et parlez de votre ton doux et encourageant. Si vous êtes patient, vous pouvez travailler jusqu'à prendre une gâterie de votre main.

Pour les chats qui ont peur dans des situations spécifiques, comme lorsqu'un étranger entre dans la maison, concentrez-vous en particulier sur la lutte contre cette peur. Chaque fois que quelqu'un vient, donnez à votre chat une gâterie afin qu'il sache que c'est bien pour cette personne d'être là. Ces situations prendront plus de temps et vous pourrez peut-être demander l'aide de comprendre des amis ou des membres de la famille qui viennent régulièrement.

Problèmes et comportement de vérification

Bien qu'un chat qui se cache ne vous dérange pas, une anxiété constante augmente le stress qui peut rendre les chats malades. Par exemple, le stress peut aggraver l'inflammation de la vessie (cystite), ce qui incite à son tour des comportements de salle de bain à succès. Même lorsque la vessie ne fait pas mal, les chats anxieux utilisent des dépôts de pot ou augmenteront le comportement de grattage comme un moyen de se calmer, un peu comme les humains nerveux se mordent les ongles.

Pour ces raisons, vous devrez peut-être demander l'aide de votre vétérinaire ou d'un comportementaliste de chat si vous avez patiemment essayé les autres méthodes sans succès. Il existe des médicaments que votre vétérinaire peut vous prescrire, mais ils ne sont pas magiques et ne transformeront pas votre tabby terrifié en papillon social. Cependant, ils peuvent aider votre chat à se mettre dans le bon état d'esprit pour apprendre, en aidant à normaliser la chimie du cerveau détraquée.

Piller les chats, en particulier les félins effrayés, peut aggraver leur anxiété et vous laisser un bordel sanglant. La plupart des médicaments peuvent être transformés en gâteries savoureuses ou transformés en baume que vous pouvez enduire sur l'oreille du chat pour être absorbé par la peau. Certains médicaments peuvent prendre plusieurs jours ou semaines avant que vous ne remarquiez une amélioration, alors soyez patient.

La pharmacothérapie n'est généralement pas utilisée pour toujours et elle peut avoir des effets secondaires. Ces solutions fonctionnent mieux lorsqu'elles sont associées à des techniques de modification du comportement, de contre-conditionnement et de désensibilisation qui enseignent au chat de meilleures façons de gérer ses peurs. C'est où un comportementaliste vétérinaire peut être d'une aide précieuse.

La chose la plus importante à retenir est d'éviter de pousser votre chat effrayé dans des situations qu'il trouve inconfortables, ce qui signifie qu'il n'y a pas de bon moyen de prouver activement le comportement. Permettre au chat de se méfier et de surmonter ses peurs est le meilleur moyen. Au fil du temps, il est probable que le chat aura plus de confiance lorsqu'il sera exposé à de nouvelles expériences à l'avenir.