Traiter le parvovirus chez les chiens

Le parvovirus canin, souvent simplement appelé parvo, est un virus grave et très contagieux qui affecte la plupart des canidés (chiens, loups, renards, coyotes, etc.). Cette maladie potentiellement mortelle attaque les cellules qui se divisent rapidement dans le corps.

Qu'est-ce que Parvo?

Le parvo canin est un virus qui provoque de graves diarrhées, vomissements et léthargie chez les chiens, mais n'est pas contagieux pour l'homme. Parvo fait référence à diverses souches de virus qui affectent d'autres espèces, et bien qu'il s'agisse du même type de virus, elles sont généralement spécifiques à l'espèce. Dans de rares cas, certaines souches peuvent être contagieuses pour les chats. Si vous pensez que votre chien ou chiot présente les symptômes du parvo, contactez immédiatement votre vétérinaire.

Les symptômes de Parvo chez les chiens

Le parvovirus est si insidieux car il attaque les cellules de la moelle osseuse et des intestins d'un animal. Une fois que la moelle osseuse est affectée, le nombre de globules blancs de l'animal diminue, ce qui augmente le risque d'infection et le système immunitaire commence à s'arrêter.

Lorsque les cellules intestinales sont affectées, la muqueuse des intestins est endommagée et le corps n'est plus en mesure d'absorber les nutriments ou de digérer correctement les aliments. Le résultat est des nausées, des vomissements et une diarrhée sévère.

Parvo provoque généralement une diarrhée sanglante avec une odeur bien pire que les excréments normaux d'un chien.

À mesure que la maladie fait des ravages sur le corps, le chien devient extrêmement faible et déshydraté. Le chien peut développer une septicémie, qui est une infection du sang qui peut se produire lorsque les parois intestinales ne peuvent pas agir comme une barrière contre les bactéries.



Malheureusement, de nombreux chiens ne survivent pas au parvo. La détection précoce et les soins vétérinaires intensifs sont les meilleures défenses contre la maladie.

Tous les chiens atteints de parvovirus ne présentent pas de symptômes graves. Dans certains cas, les chiens adultes peuvent contracter la maladie avec des symptômes mineurs (ou aucun), mais peuvent infecter d'autres chiens.

Parvo peut être une perspective effrayante pour les propriétaires de chiens, mais il peut être évité avec des soins vétérinaires de routine et en gardant les vaccinations de votre chien à jour.

Les causes de Parvo

Parvo affecte le plus souvent les chiots, mais les chiens adultes peuvent contracter la maladie s'ils ne sont pas vaccinés. Un chien dont le système immunitaire est compromis (en raison d'une autre condition médicale) est également à risque de parvo.

Un chien est infecté par le parvo canin après avoir été en contact avec des particules microscopiques du virus. Le virus pénètre dans le système du chien par la bouche. Il faut ensuite environ trois à sept jours pour que la maladie devienne active dans le corps.

Dans quelques jours, le virus commencera à excréter dans les selles. C'est à ce stade qu'il peut affecter d'autres chiens. Les symptômes n'apparaissent généralement pas avant quelques jours encore. Le virus continue de se répandre dans les selles pendant la maladie du chien et pendant quelques semaines après sa guérison.

Le parvovirus est stable dans l'environnement pendant longtemps. Vos chaussures peuvent facilement attraper le virus et le transporter vers d'autres zones. Un chien n'a pas nécessairement besoin d'entrer en contact direct avec des matières fécales pour contracter parvo.

Les particules de parvovirus peuvent vivre dans le sol ou d'autres environnements extérieurs pendant cinq à sept mois et même plus dans les climats froids, car le virus peut survivre à des températures glaciales. Si les particules pénètrent dans les pattes ou la fourrure du chien et sont ensuite ingérées, ce chien peut être infecté.

Diagnostic

Les antécédents médicaux et les symptômes de votre chien jouent un rôle important dans le diagnostic du parvo, mais le diagnostic final est généralement posé après qu'un test de laboratoire confirme la présence de la maladie.

La plupart des vétérinaires effectueront un test sur un échantillon de selles pour détecter les anticorps anti-parvovirus, qui indiqueront si un animal a été infecté. De nombreux vétérinaires ont un kit de test interne afin d'accélérer le diagnostic, où les résultats sont généralement disponibles dans les 15 minutes.

Si le test parvo est positif, votre vétérinaire recommandera très probablement d'autres travaux de laboratoire pour évaluer les dommages que la maladie a causés aux cellules sanguines et aux organes.

Plus tôt votre vétérinaire pourra évaluer votre chien, meilleures seront ses chances de guérison. N'attendez pas pour voir votre vétérinaire si votre chien présente des signes de maladie.

Traitement

Malheureusement, il n'y a pas de remède contre le parvo. La pierre angulaire du traitement est les soins de soutien. Idéalement, cela implique une hospitalisation et des soins infirmiers intensifs. Les soins à domicile ne sont généralement pas efficaces pour les chiens qui sont devenus très malades. Le traitement général implique les éléments suivants:

  • Fluides intraveineux à réhydrater
  • Antibiotiques pour prévenir la septicémie
  • Anti-émétiques ou anti-nausées pour lutter contre les nausées et les vomissements
  • Antiacides pour prévenir d'autres dommages à la muqueuse de l'estomac et à l'œsophage dus aux nausées et aux vomissements
  • Déparasitage car la présence de parasites intestinaux peut augmenter les dommages causés par le parvo et entraver la récupération

D'autres traitements peuvent être recommandés en fonction de l'état du chien et de l'avis professionnel du vétérinaire. Il peut s'agir de médicaments anti-inflammatoires, de médicaments antiviraux, de transfusions plasmatiques, etc. De plus, les travaux de laboratoire devront être répétés périodiquement pour surveiller l'état général du chien.

Si votre chien est traité pour le parvovirus, attendez-vous à un séjour à l'hôpital d'environ une semaine, donnez ou prenez. Soyez prêt pour un coût important (plusieurs centaines à plusieurs milliers de dollars selon les cas). En général, le taux de survie avec un traitement approprié est d'environ 70 à 80%.

Le traitement à domicile n'est généralement pas recommandé pour le parvo car il n'est pas aussi efficace. Cependant, si le coût est un facteur majeur et qu'un propriétaire est dévoué, des soins à domicile peuvent être tentés au lieu de l'euthanasie. Il est essentiel de connaître les soins de votre chien et de suivre les recommandations médicales. La survie est moins probable avec les soins à domicile, mais pas impossible.

Récupération

Une fois qu'un chien s'est remis de parvo, le traitement n'est pas encore terminé. Il est important de terminer toute cure d'antibiotiques prescrite par votre vétérinaire. Votre vétérinaire peut également recommander de continuer à prendre des médicaments contre la nausée et / ou la diarrhée pendant quelques jours.

Attendez-vous à ce que les selles de votre chien soient lâches pendant quelques jours, car le tractus intestinal est toujours en voie de guérison. Réintroduisez la nourriture progressivement, en commençant idéalement par un régime fade prescrit par votre vétérinaire.

C'est une bonne idée de bien baigner votre chien pendant et après le processus de récupération. Votre chien continuera à éliminer le parvovirus pendant environ un mois après sa guérison. Par conséquent, il ne devrait pas être autorisé dans les espaces publics pendant cette période. De plus, il doit être tenu à l'écart des chiots et des chiens non vaccinés.

Heureusement, une fois complètement rétablis, les chiens parvo n'ont généralement pas de problèmes de santé résiduels. Autre bonne nouvelle: après qu'un chien se soit remis de parvo, il y sera immunisé pendant quelques années ou peut-être à vie.

Comment empêcher Parvo

Parce que le parvo est une maladie mortelle et contagieuse, la prévention est cruciale. Voici comment protéger votre chien ou chiot du parvo:

  • Vaccinez vos chiots et chiens adultes. Assurez-vous de voir votre vétérinaire régulièrement et de signaler tout signe de maladie en temps opportun.
  • N'emmenez pas votre chiot dans des lieux publics ou autour de chiens inconnus avant qu'il n'atteigne l'âge de 17 semaines et qu'il soit complètement vacciné. L'immunité d'un chiot est inconnue jusqu'à environ 16 semaines et l'immunité induite par le vaccin n'est pleinement efficace que cinq à 10 jours après le vaccin.
  • Bien que tous les chiens puissent être affectés, les chiots sont les plus sensibles au parvovirus. Toutes les races sont en danger, mais quelques races qui pourraient être prédisposées au parvo incluent le Rottweiler, le Doberman pinscher et le pit-bull terrier américain.

Décontamination Parvo

Parce que le parvovirus est très contagieux pour les autres chiens, des mesures doivent être prises pour décontaminer les zones où un chien parvo positif a passé du temps.

Même si un chien parvo a passé un court moment dans une zone et n'y a pas déféqué, vous devez décontaminer la zone. N'oubliez pas que le parvovirus peut rester sur les pattes et la fourrure d'un chien et peut être transporté de cette façon.

À l'hôpital vétérinaire, les chiens parvo sont placés en isolement et le personnel vétérinaire nettoie avec une solution d'eau de Javel ou un désinfectant spécial connu pour tuer le parvovirus.

D'autres produits chimiques ménagers ne tueront pas le parvovirus. Si vous souhaitez préparer une solution d'eau de Javel à la maison, vous pouvez le faire, mais consultez d'abord votre vétérinaire. Si vous souhaitez utiliser un nettoyant en plus de l'eau de Javel, contactez votre vétérinaire au sujet des bons produits et où l'acheter.

En général, le parvovirus ne vivra pas à l'intérieur pendant plus d'un mois environ, mais vous devez toujours vous assurer de bien nettoyer la zone. La litière souillée doit être jetée, scellée dans un sac à ordures en plastique avant de le faire, ou lavée à l'eau chaude et à l'eau de Javel.

S'il y a des chiots ou des chiens non vaccinés vivant à la maison, ils doivent être tenus à l'écart des zones intérieures contaminées pendant au moins un mois.

Les zones extérieures sont beaucoup plus difficiles à désinfecter. Le parvovirus peut vivre à l'extérieur à des températures supérieures à zéro pendant cinq à sept mois, selon les conditions.

Il n'est sûr pour votre chien de retourner dans les zones blanchies qu'après qu'elles soient complètement sèches. Dans l'ensemble, votre meilleur pari est de garder les chiots et les chiens non vaccinés loin de la zone jusqu'à ce que vous soyez sûr que le virus est mort.

How to Identify, Treat, and Prevent Leptospirosis in Dogs If you suspect your pet is sick, call your vet immediately. For health-related questions, always consult your veterinarian, as they have examined your pet, know the pet's health history, and can make the best recommendations for your pet.