Traitement pour mettre le contrôle des puces de chien sur un chat

Les puces sont l'ennemi commun. Les médicaments pour tuer les puces sont toxiques et les instructions doivent être suivies avec soin pour éviter l'empoisonnement accidentel des animaux de compagnie. Plus n'est pas mieux.

Cependant, mettre accidentellement le contrôle des puces du chien (ou la mauvaise dose) sur un chat se produit, et c'est une question d'urgence fréquente.

Nous avons demandé au vétérinaire et au toxicologue vétérinaire, le Dr Ahna Brutlag de la Pet Poison Helpline (PPH), ses idées sur ce problème de toxicité de la lutte contre les puces chez les chats. Les insecticides topiques sont la toxine féline numéro un signalée à Pet Poison Helpline.

Exposition

L'empoisonnement survient le plus souvent lorsque les propriétaires d'animaux appliquent accidentellement (ou, parfois, intentionnellement) des produits antipuces / tiques topiques spécifiques aux chiens à leurs chats.

Attention

Les produits qui contiennent des insecticides de la famille des pyréthrines ou pyréthroïdes sont les coupables (par exemple, la perméthrine, la cyphénothrine, etc.). Bien que ces insecticides soient sans danger pour les chiens (et les personnes), ils sont extrêmement toxiques pour les chats car nos amis félins n'ont pas la voie métabolique pour détoxifier rapidement ces produits chimiques.

Les chiens et les humains, en revanche, sont rarement empoisonnés par ces produits chimiques. Les chats peuvent également être exposés en toilettant (léchant) un chien qui a récemment appliqué le produit ou, rarement, en léchant même la litière d'un chien après l'application. N'oubliez pas que les chats ne sont pas seulement de petits chiens. Il vaut mieux les considérer comme une forme de vie extraterrestre qui n'obéit pas aux règles des autres mammifères.



La première chose qu'un propriétaire devrait faire

En règle générale, si vous constatez votre erreur dans les quelques minutes suivant l'application, la meilleure option est de baigner immédiatement (et complètement) votre chat avec du savon liquide pour la vaisselle à la main (par exemple, Dawn). Nous recommandons deux à trois moussages juste pour être en sécurité.

Si vous comparez l'idée de baigner votre chat à la lutte contre un alligator, vous feriez mieux de l'amener directement chez votre vétérinaire pour un nettoyage en profondeur. Il n'y a rien de pire qu'un chat à moitié lavé et un bras plein de morsures pour gâcher votre journée.

Si vous ne remarquez pas votre erreur jusqu'à ce que votre chat commence à montrer des secousses ou des tremblements, ne pas se baigner! Amenez immédiatement votre chat chez votre vétérinaire. Si vous mettiez un chat tremblant / tremblant dans l'eau, il est probable qu'il devienne si surstimulé qu'il commencera à avoir des convulsions. Au lieu de cela, votre vétérinaire calmera votre chat, arrêtera les tremblements etpuisla décontaminer en toute sécurité.

Si vous avez détecté votre erreur à temps pour baigner votre chat en toute sécurité, votre prochaine étape consiste à la surveiller de très près pendant au moins 8 à 12 heures. Par «surveiller de très près», nous entendons la vérifier au moins toutes les 15 minutes. Réglez une minuterie et soyez diligent à ce sujet. N'allez pas au cinéma et laissez-la à la maison, n'allez pas à l'épicerie, ne faites pas une course d'une heure, et surtout, ne vous couchez pas!

Nous avons eu plusieurs occasions où les propriétaires d'animaux de compagnie pensaient avoir bien baigné leur chat et, croyant que tout allait bien, se sont endormis pour la nuit. Ils se sont ensuite réveillés pour trouver leur chaton avec de graves tremblements ou des convulsions le lendemain matin. Ce sont des situations terrifiantes et complètement évitables. Si vous n'êtes pas en mesure de rester avec votre chat, amenez-le chez votre vétérinaire - il pourra le surveiller pendant votre absence et, en cas d'apparition d'empoisonnements, il pourra immédiatement commencer le traitement.

Signes cliniques courants

Les insecticides concentrés à base de pyréthrinoïdes ou de pyréthrine provoquent une stimulation neurologique chez les chats, comme en témoignent les contractions musculaires, les tremblements et les convulsions. Souvent, ces signes commencent dans les quelques heures suivant l'application et peuvent durer des jours et être mortels s'ils ne sont pas traités.

Signes cliniques nécessitant un hôpital

Si un chat commence à montrer des contractions musculaires, il est temps de se rendre à l'hôpital. Les contractions légères peuvent rapidement évoluer vers de graves tremblements et convulsions, qui peuvent tous deux être traités efficacement par votre vétérinaire avec des relaxants musculaires injectables.

De plus, les chats nerveux peuvent avoir des difficultés à manger et à boire, ce qui peut entraîner une déshydratation et, dans des situations graves, une stéatose hépatique (cela peut se produire chez les chats, en particulier les chats obèses, qui ne mangent pas plus de deux à trois jours). Bien que ces signes puissent être très graves ou mortels, il est important de savoir que ces chatons ont un excellent pronostic s’ils sont traités rapidement et de manière appropriée. Les médicaments administrés aux chats pour lutter contre ce médicament sont sûrs et très efficaces.

If you suspect your pet is sick, call your vet immediately. For health-related questions, always consult your veterinarian, as they have examined your pet, know the pet's health history, and can make the best recommendations for your pet.