Utilisation de zonisamide pour traiter les crises chez les chiens et les chats

Si votre chien ou votre chat a reçu un diagnostic d'épilepsie ou d'un autre trouble épileptique, le vétérinaire peut vous prescrire un anticonvulsivant. Cependant, si vous constatez que votre animal ne réagit pas bien à ces médicaments, il existe une autre option: un médicament appelé Zonisamide.

Le zonisamide est un médicament anticonvulsivant qui n'est pas lié aux autres anticonvulsivants couramment utilisés pour traiter les chiens et les chats. Le zonisamide peut être utilisé seul ou en combinaison avec du phénobarbital et / ou du bromure de potassium pour traiter les crises. Cela peut être utile dans les cas où les crises de votre animal ne sont pas contrôlées de manière adéquate en prenant des médicaments anti-épileptiques traditionnels seuls ou combinés. Il peut également être une bonne alternative pour les animaux qui sont allergiques ou qui ont de graves effets secondaires avec d'autres médicaments anti-épileptiques.

Façons de prendre du zonisamide

Le zonisamide peut être utilisé seul ou combiné avec d'autres médicaments anticonvulsivants. Pour les chiens qui ne tolèrent pas le phénobarbital ou le bromure de potassium, le zonisamide peut être une option viable. Il peut également être une option pour les propriétaires de chiens qui ne veulent pas risquer les effets secondaires du phénobarbital ou du bromure de potassium pour leur chien.

Les taux de zonisamide dans le sang peuvent être mesurés, mais les vétérinaires ne s'entendent pas sur la nécessité de mesurer les taux sanguins. Certains vétérinaires pensent que la mesure est importante pour évaluer si la posologie est adéquate et n'approche pas des niveaux toxiques. D'autres préfèrent se fier aux signes cliniques et à la surveillance de l'activité convulsive pour déterminer l'efficacité de la posologie du médicament pour l'animal.

Effets secondaires du zonisamide

Bien que le zonisamide semble être relativement sûr pour les chiens, qu'il soit efficace pour contrôler les crises et qu'il soit bien toléré, de nombreux vétérinaires sont inquiets car les études à long terme n'ont pas encore démontré l'innocuité et l'efficacité. Comme avec la plupart des médicaments anticonvulsivants, le zonisamide peut provoquer une somnolence, une incoordination (perte de contrôle musculaire) et un appétit déprimé chez les chiens. Il peut également provoquer des vomissements, de la diarrhée, de l'anorexie et, dans de rares cas, des réactions cutanées, une hyperthermie et des troubles sanguins.

Le zonisamide semble également relativement sûr chez les chats, d'après ce que nous savons jusqu'à présent. Le zonisamide a été encore plus limité chez les chats que chez les chiens, et certains vétérinaires craignent que nous ne soyons pas pleinement conscients du profil de sécurité et des effets secondaires potentiels qui peuvent survenir en utilisant Zonisamide pour les chats.



Attention

Le zonisamide est connu pour causer des malformations congénitales chez les chiots et les chatons et ne doit pas être administré aux animaux gestants ou allaitants. Il ne doit pas non plus être administré aux animaux présentant une hypersensibilité aux sulfamides.

Administration et posologie du zonisamide

Votre vétérinaire déterminera la meilleure méthode d'administration et de dosage pour votre animal, en tenant compte des meilleurs résultats et de la sécurité de l'animal. La forme la plus courante de ce médicament se trouve dans un comprimé enrobé de sucre. La posologie moyenne pour un chien épileptique est de 8 à 12 mg / kg administrée par voie orale toutes les 8 à 12 heures.

La source:

Plumb, Donald C. Plumb's Veterinary Drug Handbook, 6e édition. John Wiley and Sons: États-Unis. 2016.

If you suspect your pet is sick, call your vet immediately. For health-related questions, always consult your veterinarian, as they have examined your pet, know the pet's health history, and can make the best recommendations for your pet.