Pourquoi vous devriez garder votre oiseau à l'intérieur

La grande majorité des propriétaires d'oiseaux préfèrent garder leurs amis à plumes à l'intérieur de leurs maisons. Mais certains propriétaires choisissent d'héberger leurs oiseaux dans des enclos extérieurs tout ou partie du temps. Bien que garder les oiseaux de compagnie à l'extérieur puisse avoir plusieurs avantages, tels que leur donner un coup de pouce naturel à la vitamine D du soleil, il existe également de graves risques pour le logement à l'extérieur.

Découvrez certains des problèmes qui peuvent survenir lorsque vous gardez votre oiseau à l'extérieur, afin de pouvoir prendre une décision éclairée concernant son logement.

  • Conditions météorologiques extrêmes

    L'exposition à la chaleur et au froid extrêmes peut nuire à la santé d'un oiseau. Et il peut être difficile d'isoler une cage à oiseaux suffisamment efficacement pour protéger ses occupants des conditions météorologiques difficiles qu'ils rencontreraient à l'extérieur.

    Les oiseaux qui deviennent trop chauds ou trop froids courent un risque de maladie mortelle s'ils ne parviennent pas à se mettre à l'abri adéquat. Ajoutez d'autres événements météorologiques, tels que la pluie, la grêle et la foudre, et le risque de logement d'oiseaux en plein air est encore accru.

  • Exposition aux agents pathogènes

    Les oiseaux qui vivent à l'extérieur rencontrent une multitude d'agents pathogènes qui peuvent être évités en vivant à l'intérieur. Il s'agit notamment de la grippe aviaire, des parasites, des maladies bactériennes, etc.

    Bien qu'il existe des produits qui prétendent protéger contre certains types d'infections parasitaires, il est très difficile de prévenir les maladies virales et bactériennes. Pour cette raison, votre meilleure défense contre ces types de maladies est d'éviter d'exposer votre oiseau en premier lieu.



  • Un risque d'évasion accru

    Un oiseau logé dans une enceinte extérieure présente, bien entendu, un risque accru de fuite. Si l'oiseau se trouve être un perroquet de tout type, le risque augmente. Ces oiseaux très intelligents sont connus pour savoir comment ouvrir même les portes des cages les plus compliquées.

    Si votre oiseau s'échappe de son enclos extérieur, non seulement il est susceptible de s'envoler par peur ou par curiosité, mais il risque également de se blesser en raison de risques environnementaux. De plus, il pourrait subir un stress et un choc extrêmes, ce qui peut entraîner des maladies et même la mort.

  • Les prédateurs

    L'évolution a donné à nos amis à plumes l'instinct et l'équipement nécessaires pour échapper aux prédateurs de nombreuses fois, mais pas tout le temps. Les oiseaux de compagnie ont souvent encore plus de difficultés à échapper au danger que leurs homologues sauvages, car leur instinct pour détecter le danger n'est pas aussi aiguisé.

    Toutes sortes d'animaux, y compris les chats, les chiens, les serpents et même d'autres oiseaux, pourraient cibler votre ami à plumes comme repas potentiel s'il est hébergé à l'extérieur. Même si votre oiseau est bien enfermé dans sa cage, il y a toujours la possibilité qu'un prédateur trouve un chemin à l'intérieur de l'enceinte.

    Continuez jusqu'à 5 sur 5 ci-dessous.
  • Toxines environnementales

    Les oiseaux qui vivent à l'extérieur - même dans une cage extérieure sécurisée - courent le risque d'entrer en contact avec des toxines dans l'environnement qui peuvent les rendre gravement malades. Ceux-ci peuvent prendre la forme de plantes, de pollution ou même d'insectes qui ont été exposés à des pesticides ou à d'autres produits chimiques.

    Selon la taille de votre oiseau et la toxine impliquée, il ne faut parfois pas beaucoup d'exposition pour avoir une réaction grave ou mortelle. Et même si vous êtes consciencieux des toxines potentielles sur votre propre propriété, ces dangers peuvent souvent parcourir de grandes distances et rendre votre oiseau malade.